Document sans titre
 
 



L’Association
FRACTAL

  1 - L'Association
2 - Historique
3 - Objectifs
4 - Statuts
5 - Réglement intérieur
6 - Organigramme
7 - Fonctionnement
  8 - Devenir membre
 
 
 
Login
Mdp


 

FRACTAL souhaite et
a besoin d'étoffer son bureau…

 
 

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici. 

 
 

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le Forum :::..
Accueil :::..
   
 
 
 
 
Articles
Facteurs des TCC (Jean Cottraux) par le 04.03.2008.

Facteurs en thérapie comportementale et cognitive

1. Demande de soins

2. Pathologie DSM Axe 1

3. Comorbidité : DSM axes 1 et 2

4. Environnement

- Familial
- Socio économique

5. Durée

6. Personnalité

7. Relation thérapeutique

8. Environnement du thérapeute

Etapes d’une TCC : DIU TCC


1. Prise de contact : établissement d’une relation positive de collaboration

2. Diagnostic psychiatrique =DSM-4: 5-axes

3. Identifier les problèmes pour lesquels vient le patient

4. Analyse fonctionnelle : grille SECCA synchronique et diachronique; une par grand type de problème

5. Mesures : à ne pas confondre avec l’analyse fonctionnelle. Le moins possible et le plus simple possible. Et couvrant plusieurs niveaux de problème : trouble anxieux et dépression. EX: Questionnaire des peurs et Beck 21.

6. Etablir des hypothèses avec le patient sur le ou les problèmes et établir des priorités

7. Etablir une hiérarchie des niveaux du (des) problème(s) de 0-100 : commencer par le haut : la situation la plus difficile

8. Proposer une méthode et des techniques et les expliquer

Motivation thérapeutique

Capacité du patient à s’engager dans un comportement improbable mais qui lui soit profitable


Niveaux

• Conditionnement classique
• Conditionnement opérant : renforcement primaires et social
• Modèles
• Attente d’efficacité et de résultats
• Auto-contrôle
• Structures cognitives
• Schéma du cycle (Prochaska et DiClemente)

Motivation et thérapie : modèle transthéorique
de Prochaska et DiClemente (1992)


1 - Première phase : précontemplation : Pas de changement envisagé avant 6 mois

Processus de changement
• Motivateurs externes (maladie etc)
• Phases de vie et développement qui obligent un réajustement
• Changement intentionnel
• Identification au thérapeute

2 - Deuxième phase : contemplation, changer dans les six mois, préparation

Processus de changement
• Observation
• Information
• Prise de conscience
• Interprétations
• Confrontation
• Thérapie cognitive

3 - Troisième phase : phase de préparation

• Action planifiée pour le mois suivant
• Tentatives dans l’année précédente`
• Décision définitive en cours
• Démarches prévues : par exemple
o Prendre un rendez vous de consultation
o Acheter et lire un guide pratique destiné à l’aider
o Mettre en œuvre un programme de changement

4 - Quatrième phase : action

• Ont pris des mesures pour changer dans les derniers six mois
• Processus de changement
o Auto-contrôle
o Efficacité personnelle perçue
• Précontemplation
– Motivateurs externes
– Phases de vie et développement
– Changement intentionnel
– Identification au thérapeute
• Contemplation
– Observation, information, prise de conscience
– Interprétations, confrontation
– Thérapie cognitive
• Action
– Auto-contrôle
– Efficacité personnelle perçue
• Maintien et prévention des rechutes
– Thérapies comportementales
– Contrôle par le stimulus

Stades du changement : Freeman et Nolan (2001)


1. Anticontemplation : est contre 2.

2. Non comtemplation : n’y pense pas

3. Précontemplation : considère les raisons, la possibilité et les conséquences

4. Contemplation : considère activement

5. Planification de l’action : décisions avec un thérapeute

6. Action : modification graduelle des comportements

7. Pré-défaillance : cognitions négatives

Et nostalgie des vieux comportements

8. Défaillance : diminution des acquis

9. Rechute : retour à l’état initial

10. Maintenance : maintien et optimisation du changement

• Questions ouvertes
• Accessibilité et durée des soins
• Travailler plus sur les processus cognitifs que sur les états psychologiques présents ou passés
• Travail sur la personnalité comme résistance au changement ?
• Par définition la personnalité est résistante au changement
• Il ne sert à rien de culpabiliser les sujets sur ce qu’ils auraient « de mauvais à l ’intérieur »
• Travail sur la personnalité agent de changement ?
• La prise en compte des scénarios de vie répétitifs comme voie d’abord de la personnalité permet-elle une évolution favorable (Cottraux, 2001) ?
• Changement et répétition
• Certaines personnes utilisent au mieux leurs expériences personnelles
• D’autres semblent ne rien apprendre des circonstances
• Quels sont les processus de maintien des comportement auto défaitistes ?
• Quels sont les processus de changement ?
• Répétition des mêmes comportements
• Scénarios de vie (Cottraux 2001)
• Répéter les mêmes comportements inefficaces en espérant que la vie changera
• Une personne intelligente met en acte un scénario stupide
• Absence de conscience ou conscience partielle
• Résistance au changement
• Bonne indication de thérapie en général
• Reconnaît raisons psychologiques de ses difficultés
• Motivation au changement
• Présence aux séances
• Capable de percevoir et d’identifier ses sentiments
• Capacité à établir des liens psychologiques
• Problèmes relativement limités dans le temps
• Vie stable
• Répond positivement à une intervention “test”
• Capable de tolérer l’anxiété
• Contrôle des impulsions
• Supporter les épreuves de réalité
• Le patient idéal est-il celui qui n’a pas « vraiment » besoin de thérapie?

Le YARVIS syndrome


• Young
• Attractive
• Rich
• Verbal
• Intelligent
• Sophisticated

Bonne indication de TCC


• Capacité à définir des problèmes clés
• Acceptation d’une approche active et focalisée
• Pense que les émotions sont modifiables les pensées et les comportements qui y sont associés
• Approche collaborative et discussion socratique fondées sur une bonne relation thérapeutique
• Buts clairs, centration sur un problème principal pour ceux dont a personnalité est intacte
• Réponse positive à l’exposé des principes de thérapie
• Acceptation de tâches comportementales ou cognitives

 
  Articles (1246453)

 


Informations
pratiques
 
 
 
4 - Formation FRACTAL à destination :
  • Des professionnels
  • Du Public
 
 
 
 
 
 
10 - Partenaires de FRACTAL
  • Institutionnels
  • Privés
 
 
 
 
RECHERCHER :::..

Espace
adhésions
 
La Newsletter Fractal


INSCRIPTION
DESINSCRIPTION
 
..:: Téléchargements-
 
  Indices de fréquentation
 
 

 

© www.fractal.asso.fr