Document sans titre
 
 



L’Association
FRACTAL

  1 - L'Association
2 - Historique
3 - Objectifs
4 - Statuts
5 - Réglement intérieur
6 - Organigramme
7 - Fonctionnement
  8 - Devenir membre
 
 
 
Login
Mdp


 

FRACTAL souhaite et
a besoin d'étoffer son bureau…

 
 

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici. 

 
 

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le Forum :::..
Accueil :::..
   
 
 
 
 
Articles
Exposé SPLF : TCC et tabagisme par le 16.07.2008.

Les TCC sans être nuls, ni monsieur Jourdain

Dr Guillaumin
Praticien Hospitalier tabacologue
Responsable médical UCT, Pneumologie, CHU d’Angers
Président F.R.AC.TA.L
Secrétaire général FIRAT
Attestation AFTCC

Plan

Les TCC
Quelques éléments de communication
Application au tabagisme

Définition

- Application de la démarche scientifique et de la psychologie expérimentale à la résolution des problèmes cliniques
- Diverses origines
- Apprentissage: changement comportemental qui résulte de l’expérience, donc de la relation individu/environnement
- Comportement: enchaînement ordonné d’actions destiné à adapter l’individu à une situation telle qu’il la perçoit ou l’interprète

Les lois de l’apprentissage

- L’habitude: Pavlov (1/2 seconde entre SC et SIC)
- La conséquence: Skinner ++ (sélection)
- Le modèle et/ou le discours: Bandura
Apprentissage par imitation
---> AEP, AR et Self-efficacy
- Au total: les schémas cognitifs de Beck

Autres

Modèles cognitifs
- Evénement-->Evaluation cognitive (schéma --> Processus --> Pensée automatique -->Emotion
- Epictète
- Cognitions:
Froides: Mémoires LT sémantique et procédurale
Chaudes: Mémoire LT épisodique ou autobiographique

Les schémas cognitifs sont situés dans la mémoire sémantique

Modèles du développement

- Piaget et l’épistémologie génétique
- Insécurité de l’attachement (anxiété de séparation) --> John Bowlby,
- Schémas de Beck (Young)

Analyse fonctionnelle

- Diachronique et synchronique
- SORC, BASIC IDEA, SECCA, cercles vicieux (Cungi), pentagramme pour les troubles de la personnalité

Traitements

- Conditionnement classique:

*Contre-conditionnement
*Désensibilisation systématique
*Prévention de la réponse (TOC)

- Conditionnement opérant:

*Renforcement positif
*Shaping ou façonnement progressif

- Apprentissage social :

*Modeling

- Restructuration cognitive

Communication Non Verbale

- Contact visuel
- Mimique
- Posture
- Gestes
- Distance inter personnelle

Para-verbal :

- Intensité
- Intonation
- Hauteur de la voix
- Débit
- Temps de réaction

L’Écoute Active

- Brèves marques d’intérêt
- Questions ouvertes
- Reformulation (voir les 5 R)
- Révélation de soi


Attitude face aux émotions

Quelques grands concepts CC

- La réactance de Brehm
- La « musturbation » d’Albert Ellis
- La double évaluation de Lazarus et Folkman

Tabagisme

- Un comportement appris et sans cesse renforcé,
- De manière immédiate, brève et peu intense
- Sous la dépendance de multiples stimulus environnementaux qui le déclenchent sans arrêt
- Et un formidable outil de gestion des émotions (Damazio)

Les trois situations

- EM
- Sevrage: brutal ou progressif
- Prévention des reprises

EM, le fond

4 concepts

- Double évaluation,
- Balance décisionnelle, résolution de l’ambivalence
- Efficacité perçue,
- Attribution personnelle (anticipation)

EM, un autre fond

- Théorie de l’engagement (Festinger)

EM, la forme

Les 5 R

- Refléter (échos simple, amplifié, paradoxal…)
- Renforcer
- Recontextualiser
- Résumer, récapituler
- Rouler avec la résistance

EM, en somme

FRAMES (« cadres ») d’une collaboration commune entre 2 scientifiques, se centrant sur un problème

- Feed-back sur les risques personnels
- Responsabilité personnelle dans le changement perçu par le patient
- Avis de changement clairement énoncés par le patient
- Menu des différentes options de changement, proposé par le thérapeute (un « GPS »)
- Empathie: accusé de réception d’émotions
- Stimuler le sentiment d’efficacité personnelle

L'arrêt brutal du tabagisme

- Proshaska stade 4: « ready and willing »
- Déconditionnement progressif en fait
- Absence soudaine des renforcements skinnériens (+ ou -): TAS et gestion du stress

Arrêt progressif du tabagisme

- Proshaska: stades 2, 3 ?
- Champix* et Zyban* (CI) : ??

Objectifs :

- Moins de renforcements (??)
- Bénéfices (motivations secondaires)
- Self efficacy et attribution interne
- Tolérance, arrêts obtenus, réduction de risque ?

Arrêt progressif du tabagisme

- Analyse du CT (auto-observation)??
- Modification du CT
- Suppression temporaire ou non des situations (TAS)
- Modification des situations

Comportements antagonistes

3 listes :

- Occupations non associées au tabagisme,
- Plaisirs non immédiats
- Motivations externes ou internes

Gestion des émotions « négatives » :

- Physiologique: RC
- Psychologique: expression émotionnelle et restructuration cognitive

Gestion des rechutes

- Distorsions cognitives: pensées minimalistes puis maximalistes, catastrophiques (EVA)
- A intégrer dans le discours initial
- Connaître les points faibles (essais antérieurs)
- Savoir ce que l’on fera dans ses situations

Bibliographie

Visitez FRACTAL !
Les TCC et leur place en tabacologie, congrès: Patrick Légeron, Nantes, 1er juin 2007
Les TCC, généralités, FMC: Jean Cottraux, Angers, 8 et 9 février 2007
Approches cliniques des paradigmes expérimentaux, séminaires: Christine Mirabel-Sarron, AFTCC Paris 2005
Et les 5 et 6 février 2008, TCC et dépendances, FMC: Charly Cungi, Angers, 5 et 6 février 2008


Conclusion

 
  Articles (1246447)

 


Informations
pratiques
 
 
 
4 - Formation FRACTAL à destination :
  • Des professionnels
  • Du Public
 
 
 
 
 
 
10 - Partenaires de FRACTAL
  • Institutionnels
  • Privés
 
 
 
 
RECHERCHER :::..

Espace
adhésions
 
La Newsletter Fractal


INSCRIPTION
DESINSCRIPTION
 
..:: Téléchargements-
 
  Indices de fréquentation
 
 

 

© www.fractal.asso.fr